'cookieChoices = {};'

Translate

Symposium de sculpture monumentale sur pierre



#symposium de sculpture sur pierre#stone symposium#Saint Michel de Chavaignes#symposium de sculpture sur pierre#stone symposium#Saint Michel de Chavaignes


"Symposium"... le nom continu d'interroger. Est-ce bien toujours un banquet offert durant la Grèce antique? Plus vraiment. Les convives de celui de Saint Michel de Chavaignes n'étaient pas grecs, ils nous venaient d'Ukraine (Volodymyr Kochmar et Lyumdyla Mysko), de Turquie ( Canan Sönmesdag Zöngür), de Russie (Dmitry Krivonosov), d'Equateur ( Milton Ramon Estella Gavidia), du Danemark ( Gleb Dusavitskiy) et même de France ( Jaime Bau et moi-même d'ailleurs. Et que pouvaient bien avoir en commun ces huit artistes?... de partager ensemble une même passion pour la sculpture monumentale. 



#symposium de sculpture monumentale sur pierre#stone symposium
Mes amis sculpteurs du symposium, posant devant leurs oeuvres finies


Et ma sculpture parmi toutes celles-là?... La voici! Je vous offre de la découvrir étapes par étapes:



Voici déjà mon projet en terre cuite. L'idée m'en est venu sans aucun dessins préalables. C'est dans la terre que je trouve le mieux l'inspiration.

#Sculpture en pierre #Emmanuel Sellier#taille directe
Voici maintenant le gros cailloux tel qu'il se présentait au premier jour du symposium. Il s'agit d'un bloc de Tercé ( une pierre calcaire demi ferme provenant de la Vienne) mesurant 2 m x 0,80 m x 1,30 m. 
Plutôt que d'utiliser la disqueuse, je préfère sortir mes coins éclateurs, c'est à la fois plus rapide et cela fait moins de poussière. Attention, chutes de  gravats!

Le matin du troisième jour
Ce qu'on ne dit jamais, c'est qu'un sculpteur figuratif est d'abord un sculpteur abstrait. Avant de placer tous les détails qui feront le réalisme, il s'applique à construire un volume sculptural. J'entends par là un volume animé de formes en mouvement, créant une architectonique à la fois équilibrée et dynamique.
Tout l'art du sculpteur est ensuite de le faire oublier.

symposium de Saint Michel de Chavaignes # stone symposium # symposium de sculpture sur pierre
Je lève le voile le 9 ème jour
La méthode est presque toujours la même: après avoir trouvé la silhouette qui était cachée à l'intérieur du bloc, je peux enfin y voir un peu plus clair... C'est alors seulement que je commence à mettre en place tous les éléments ( ici les jambes, la main et le drapé). C'est sans doute la partie la plus agréable! Les risques de se tromper sont beaucoup plus faibles que lors du dégrossi initial et la créativité  peut s'exprimer encore largement. La finition représente l'étape suivante, et contrairement aux idées reçues c'est aussi la plus facile.

Voici deux vidéos montrant justement ces étapes de la taille directe. Recherche des volumes à la gradine et au marteau pneumatique de type FK 702 puis finition de la main au "gratte fond", un outil très apprécié des sculpteurs ornemanistes.




#symposium de sculpture sur pierre#stone symposium#Saint Michel de Chavaignes#symposium de sculpture sur pierre#stone symposium#Saint Michel de Chavaignes


12ème jour de taille, le visage est terminée! S'il parait très vivant, mais il ne faut pas trop s'y fier: il n'est pas aussi réaliste que ce que l'on croit... Pour commencer, le modelé du visage est un peu plus marqué qu'au naturel, les reliefs de la bouche sont eux complètement exagérés, que dire aussi des cheveux? Quant aux yeux et aux sourcils, là rien n'est fidèle à la réalité... Et c'est pour cela que c'est tellement vivant! 
On s'imagine à tord que pour sculpter la réalité, il suffit de la copier. C'est oublier que pour faire vivre la pierre il faut d'abord ressentir intimement la vie puis ensuite de connaître tout aussi bien son matériau afin de pouvoir l'y insuffler.

#symposium de sculpture sur pierre#stone symposium#Saint Michel de Chavaignes#symposium de sculpture sur pierre#stone symposium#Saint Michel de Chavaignes
Le 13 ème jour du symposium, on aurait pu penser que tout était fini... Mais il restait encore à installer l'oeuvre sur son site définitif. C'est sur le parvis de l'église que la belle figure angélique s'est finalement posée. Je vous propose d'en suivre l'installation. 
Elle vous y attend maintenant.


Pensée créatrice


Tandis que les touristes se pressent pour franchir le fameux pont levis du château de Langeais, d'autres flânent en terrasse juste au pied des épaisses murailles... Ils ont bien raison car en plus de la fraîcheur retrouvée à l'ombre des pierres, ils partagent leurs verres en compagnie de ma nouvelle sculpture.

Ce buste en pierre blanche et grès noir a pris la place de la "sculpture de jouvence", une installation éphémère que j'avais réalisée dans le cadre ma résidence d'artiste. Une succession tout en douceur puisque cette précédente oeuvre était déjà un double buste noir et blanc... A la différence que le thème n'en est plus la jeunesse retrouvée mais la pensée créatrice. 

Le visage de l'homme a les yeux clos tandis qu'il semble projeter à coté de lui le rêve d'une femme sémillante et pleine d'audace. De cet imaginaire fantasque poussent également de part et d'autre nombre de plantes succulentes... véritable jardin intérieur tout juste dévoilé!

Fait nouveau, "Pensée créatrice" est une oeuvre entièrement réalisée et même imaginée devant le public. La pierre fut tout d'abord sculptée durant le salon des métiers d'art d'Orléans, en toute improvisation,  lui fut ajouté un second visage, modelé devant l'hôtel de ville de Tours, alors que j'y exposais avec ma compagne Yulia Sellier-Titova. Même les plantations qui suivirent la pose du buste furent offertes aux regards intrigués des langeaisiens! 


#Emmanuel Sellier#sculpteur# pierre#stone
Le visage en cours de taille, devant le public du salon des métiers d'arts d'Orléans


#Emmanuel Sellier#sculpteur#terre#modelage#clay modeling
Modelage du visage en grès devant le public de mon exposition à l'hôtel de ville de Tours


#Yulia Sellier-Titova# Emmanuel Sellier#
La touche finale: les plantations

#Pensée créatrice# sculpture en pierre, terre et plantes# Emmanuel Sellier
Pensée créatrice
  
#Pensée créatrice# sculpture en pierre, terre et plantes# Emmanuel Sellier
Pensée créatrice

#Pensée créatrice# sculpture en pierre, terre et plantes# Emmanuel Sellier
Pensée créatrice

Inauguration de la statue en bronze de Jacques de Bollardière




Jacques Pâris de Bollardière a enfin trouvé sa place au panthéon des plus illustres bretons. En cette journée pluvieuse de commémoration de la fin des hostilités en Algérie, la ville de Carhaix-Plouguer vient d'inaugurer la statue en bronze que j'ai fait de lui.

Inauguration de la statue de jacques Pâris de Bollardière à Carhaix-Plouguer



Recevoir la commande de cette sculpture fut pour moi le privilège d'incarner par mon travail de hautes valeurs: le courage d'un général engagé contre la torture, puis contre l'extension du camp du Larzac avant de lutter contre les essais nucléaires dans le Pacifique.

Cette force de caractère, j'ai souhaité qu'il la porte sur lui. Par l'expression intense d'un visage très décidé d'abord, par l'attitude faussement négligée avec une cigarette à la main, l'autre dans la poche, signe d'une personnalité indépendante, comme à travers le traitement de son costume d'officier. Je ne pouvais le représenter avec trop de finesse. Comment la vareuse et le pantalon auraient-ils pu nous parvenir lisses et bien repassés après tant de combats, de guerres et de tortures?... Les traces d'outils laissées énergiquement sont là pour nous le rappeler. 

Pour finir, j'en demande pardon au grand homme, car en déposant cette statue dans la ville, je souhaitais qu'elle ne soit pas seulement celle du général. Puisse t-elle aussi être celle de tous ceux -hommes et femmes- qui sont engagés dans une cause qui mobilise toutes leurs croyances dans l'humanité.

Les étapes du modelage en plâtre de la statue

La statue en plâtre, juste avant d'être fondue en bronze




tout l'art d'écrire!

J'aurais finalement oublié d'écrire un petit article au sujet du "Chlorophylactère" si on ne m'avait pas demandé récemment de réaliser la grande gravure en pierre que voici:

lettres gravées et peintes dans de la pierre de Tervoux ( longueur 3,05m)


Mais comme les voies de la créations sont toujours imprévisibles, j'avais commencé par écrire dans la terre et avec du gazon avant d'apprendre à graver la pierre dans les règles de l'art!

Le "Chloropylactère" fut donc une installation humoristique que j'avais conçue pour le festival des mots, dans ma belle ville de Langeais. Oeuvre unique autant que composite, il s'agissait d'un phylactère qui nécessita un peu de chlorophylle à la fin! Installée devant l'école primaire, cette banderole végétale aura interpellé petits et grands qui devait se demander qui aurait bien pu dire ceci: "rire est le propre de l'homme"?... La réponse est alors apparues de façon tout à fait inattendue quelques semaines plus tard:  alors que les premières lettres s'étaient effacées sous la pluie, d'autres en avaient profité pour pousser! On pouvait lire "Rabelais". 
Gageons que l'écrivain eu apprécié ce trait d'humour!

"Rire est le propre de l'homme", lettres marquées dans la terre

"Rabelais", lettres végétales

l'Aurore

Petit matin brumeux, le soleil se cache encore... Sans plus attendre, je vous fait découvrir mon dernier "tondo": l'Aurore.

Cliquez sur le titre ci-dessous pour que lumière soit faite sur cette nouvelle sculpture!
l'Aurore

Trois portraits pour une troglodyte



Quant on m'a demandé de sculpter ces trois portraits dans l'esprit de ceux du mont Rushmore, j'ai eu peur un instant des dimensions que ça allait prendre... fort heureusement mon client souhaitait une pierre d'un mètre de large, rien de plus!


Nul montagne, non, mais un site troglodytique encore habité par les meubles et les outils d'autrefois que ces trois hommes ont eu le mérite de sauver de l'oubli il y a 50 ans. Nous leur rendons hommage depuis avec cette stèle exposée au regard des visiteurs, à l'entrée du site.


Pour l'intégrer dans la maçonnerie rustique, vous comprendrez qu'il m'aura fallu patiner la pierre avec des ocres.  Mais il n'y a rien a regretter de la pierre blanche originale, cela ne donne t-il pas tellement plus de vie à ces visages?


D'ailleurs, quand j'ai eu fini de sculpter ces trois illustres personnes du  passé, il m'a semblé les connaître déjà un  peu, comme s'ils avaient été curieux de m'accompagner le temps de cette commande. Je crois même qu'ils ne s'attendaient pas du tout à être statufiés ainsi... Mais je crois que cela leur aurait quand  même plu finalement!



les trois fondateurs du site troglodytique de Rochemenier (pierre patinée)



la pierre avant d'être patinée


photos à partir desquelles furent sculptés les portraits en pierre





une fontaine hors du temps

Quand Maurice m'a fait découvrir le patio de sa demeure très chargée d'histoire, j'ai tout de suite pensé que la fontaine qu'il souhaitait y ajouter devait être tout à fait hors du temps.

Il ne fallait pas seulement qu'elle s’intègre à la maçonnerie en vieilles pierre de tuffeau et qu'elle s'inspire des fondations gothiques et des extensions de la Renaissance... Je voulais que cette fontaine ai pu exister depuis les origines même de ce lieu.

L'histoire que j'ai alors imaginée est celle d'une source très ancienne. Son eau eu été collectée autrefois dans un bassin rectangulaire très sobre, en grosse pierre de taille. Plus tard, on aurait reconstruit un bassin circulaire mouluré -plus classique- tout en conservant une partie de la maçonnerie originale. Quant à la nature de l'eau?... c'est plus surprenant encore: elle coulerait depuis toujours à travers les pierres moussues d'une arche très érodée par les siècles.

La musique délicate de ces petites gouttes d'eau, vous pouvez l'écouter assis à l'ombre fraîche du patio de la vieille demeure. On s'y sent bien! Maurice vous y reçois d'ailleurs avec tous les soins d'un grand hôte!... Suivez l'adresse: https://www.facebook.com/aurelaissaintmaurice/

création d'Emmanuel Sellier

Création d'Emmanuel Sellier

création d'Emmanuel Sellier


Formulaire de contact

Nom

E-mail *

Message *